Bandeau
Terr’Eau : assainissement écologique | toilettes sèches | compost | eaux ménagères
Nourrir la terre, préserver l’eau

Informations sur les toilettes sèches, à compost et à séparation, le compostage, la pédo-épuration et la phyto-épuration.

Pédo-épuration

Nous préférons utiliser le terme de pédo-épuration à celui de « géo-épuration ». Le terme de pédo-épuration est formé à partir du grec « pedon », le sol, et renvoit donc à un principe d’épuration par le sol en tant que milieu biologique. Le second terme, « géo-épuration », issu du grec « gê », la terre, pourrait évoquer le sol, mais plutôt en tant que support physique.

Comme pour les filtres plantés, la pédo-épuration consiste à épurer les eaux grises grâce à la vie bactérienne existant dans les horizons supérieurs des sols plantés. Il s’agit de répandre les eaux grises à faible profondeur dans le sol au pied de végétaux.

Cette technique très simple et rustique est pratiquée de partout dans le monde sans qu’elle soit ainsi nommée : les eaux grises sont répandues dans le sol à très faible profondeur dans des zones végétalisées. Les enjeux principaux sont de ne pas rejeter les eaux grises dans le milieu aquatique (par ruissellement ou infiltration) et de bien dimensionner son système de façon à éviter que les eaux stagnent (odeurs, moustiques). Les articles de cette rubrique relatent diverses réalisations auto-construites dans le monde.

Le principe de pédo-épuration a été étudié et sophistiqué aux États-Unis notamment par Art Ludwig et sa compagnie Oasis Design [1] à travers un système de bassins de mulch [2] au pied d’arbres ou arbustes. Ces systèmes de pédo-épuration sont réglementaires aux États-Unis et en Australie. Les services de la Ville de San Francisco ont publié un manuel [3] décrivant la mise en œuvre de ces systèmes de bassins de mulch.

La pédo-épuration pour les eaux grises n’est pas conforme à la réglementation française qui ne traite pas spécifiquement de l’épuration des eaux grises seules. Toutefois, nous pouvons défendre ces systèmes devant nos élus et nos SPANCs qui peuvent être en mesure de comprendre et tolérer ces systèmes qui ne présentent pas de risque pour la santé ou l’environnement.

Pour plus de détails, vous pouvez télécharger le Petit Manuel de Pédo-épuration que nous avons rédigé en 2014.


Notes

[2Couche de matériau protecteur posée sur le sol (http://fr.wikipedia.org/wiki/Mulch)

[3Téléchargeable ici

Les articles de cette rubrique

Face aux nombreuses demandes de renseignements que nous recevions au sujet de la pédo-épuration des eaux grises, nous avons pris un moment pour (...)
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 28 mai 2014
Depuis 13 ans dans cette petite ferme de Haute-Garonne, les eaux grises sont traitées par pédo-épuration dans le jardin de la manière la plus simple (...)
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 12 mars 2014
Lors de la construction de cette maison en Haute-Garonne, un technicien d’une célèbre multinationale de l’eau sous-traitée par le SPANC local a (...)
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 12 mars 2014
Depuis 5 ans, les eaux grises d’une petite habitation de Haute-Garonne sont déversées dans le sol au milieu d’un bosquet de roseaux (Phragmites (...)
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 12 mars 2014
Aux États-Unis, dans les États souffrant le plus de la sécheresse, se sont développées diverses techniques de valorisation des eaux grises pour (...)
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 10 décembre 2013
Article mis à jour le 10 décembre 2013 Une pratique naturelle, existant depuis bien avant que l’être humain ait commencé à la conceptualiser : il (...)
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 6 décembre 2009

L’agenda de Terr’Eau

Évènements à venir

Inscrivez-vous

Pour recevoir quelque fois par an
la lettre « Qu’on poste »



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.34