Bandeau
Terr’Eau : assainissement écologique | toilettes sèches | compost | eaux ménagères
Nourrir la terre, préserver l’eau

Informations sur les toilettes sèches, à compost et à séparation, le compostage, la pédo-épuration et la phyto-épuration.

Doit on ajouter quelque chose ?
Article mis en ligne le 11 septembre 2013
dernière modification le 20 novembre 2013

par Administrateur
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Dans une toilette où nous mélangeons matières fécales et urine il faudra ajouter une matière carbonée sèche. Cette matière, aussi appelée litière, permet d’absorber les liquides, de couvrir les matières fécales et de démarrer le processus de compostage par équilibrage du rapport carbone/azote. La litière a aussi la propriété de bloquer la formation de molécules à odeur nauséabonde.
Dans une toilette à séparation nous n’ajoutons rien à l’urine, nous couvrons les matières fécales d’un peu de terre sèche, de cendre ou de sciure. Certains modèles sont étudiés pour fonctionner sans ajout de matière. Par contre, surtout si la toilette est installée à l’intérieur du logement, une ventilation spécifique est en général nécessaire.


L’agenda de Terr’Eau

Évènements à venir

Inscrivez-vous

Pour recevoir quelque fois par an
la lettre « Qu’on poste »



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.14